kilmaine-cup

 

UN PEU D’HISTOIRE

En 1893 Lord Kilmaine (1843-1907) organisa la première coupe éponyme.


La Coupe Kilmaine qui réunit les deux clubs de Pau et Biarritz est disputée alors en deux manches l’une un jour à Biarritz et l’autre le lendemain  à Pau.


Une calèche est préparée chaque fois pour faire la centaine de kilomètres qui sépare les deux terrains.


Cela prenait l’allure d’une véritable expédition. C’était un attelage à cinq chevaux «The Rocket» qui, trois fois par semaine, reliait l’English Club de Pau à l’Hôtel d’Angleterre de Biarritz; le trajet durait un peu moins de sept heures et était jalonné d’un grand nombre de relais.


Une halte gastronomique avait lieu à l’Hôtel de la Belle Hôtesse à Orthez !


En 1907 Biarritz avait déjà remporté neuf fois l’épreuve et Pau cinq fois.


Pau ayant gagné trois fois de suite la coupe, le club conserva celle-ci.


La Kilmaine-Cup est interrompue pendant les deux conflits mondiaux puis pendant près de cinquante ans avant qu’à l’initiative en 1993 de MM. Henri Bleze-Pascau (Biarritz), Emmanuel Daum et Bernard Alquié (Pau) elle fut réorganisée.


Lord Kilmaine :


Francis William Brown of The Neal, quatrième baron Kilmaine, était originaire d’Irlande, ducomté de Mayo. Il est né le 24 mars 1843 et est mort à Pau, où il repose, le 9 novembre 1907.


Il fut un éminent membre de la «colonie» anglaise de Pau où il venait faire soigner ses insomnies. Il participa au financement du retable qui se trouve dans l’église anglicane Saint Andrews à Pau.

Victime d’une congestion cérébrale, il se défenestra du troisième étage et mourut sur le coup. Il repose à Pau avec sa femme Alice Emily et son fils Charles Mathias.






Première Kimaine-Cup conservée par Pau après trois victoires.

La Kimaine-Cup actuelle conservée pendant un an par le club vainqueur.

Ci-dessus «The Rocket»

Sépulture de Lord Kilmaine au cimetière de Pau.

Francis William Brown of The Neal, quatrième baron Kilmaine

Retable et mentions à l’Eglise Saint Andrews à Pau